New Deal

Retour
Faut-il un New Deal pour les indépendants ?
Indépendants.co lance une consultation nationale


Alors que le statut d’indépendant est de plus en plus plébiscité par les Français (+ 1 million en dix ans), la crise sanitaire a mis un coup de projecteur sur les difficultés structurelles liées à ses conditions d’exercice.
C’est pourquoi indépendants.co lance une consultation nationale, alors qu’Alain Griset et ses équipes travaillent actuellement sur un « plan indépendant », qui sera présenté dans la première quinzaine d’avril. L’objectif du néo-syndicat : dresser une vision d’ensemble sur les dispositifs qui fonctionnent et sur ceux qui posent problème. Jusqu’à la fin de l’année, les 3 millions d’indépendants Français seront invités à se prononcer sur quatre thématiques précises sur le site Internet www.3millionsdindependants.com.
Ces différentes consultations seront ensuite rassemblées dans un livre blanc qui sera remis au gouvernement, afin de dessiner les contours d’un new deal adapté à la réalité des indépendants d’aujourd’hui.

Freelances, boulangers, chefs d’entreprise, chauffeurs, youtubeurs, infirmiers libéraux, pigistes, coachs… Plus de 3 millions d’indépendants contribuent actuellement au fonctionnement de l’économie française. Bien qu’hétérogène, cette communauté est animée par un désir commun : exceller dans son métier et être reconnue dans la société.

1er temps : l’urgence du plan de relance
Si les salariés en chômage partiel savent de quoi leurs prochains mois seront faits, ce n’est pas le cas des indépendants. Combien de temps le fonds de solidarité sera-t-il encore versé ? Son arrêt sera-t-il progressif ou non ? Quelles perspectives et accompagnement pour ceux qui ont dû arrêter totalement leur activité ?
En avril/mai, avec sa première consultation, Indépendants.co invite les 3 millions d’indépendants français à partager leur vision du plan de relance et de la sortie de crise. Au lieu d’attendre chaque mois les nouvelles mesures, l’idée est de proposer au gouvernement un plan de relance issu des réalités du terrain.

2ème temps : régler les problèmes de fond
Aujourd’hui, être indépendant, c’est :
- des règlements de facture en dehors des délais légaux
- pas d’indemnité chômage
- des indemnités maternité aléatoires
- pas de couverture en cas d’accident du travail
- des difficultés pour accéder aux prêts bancaires ou pour avoir un bail locatif

Pour Indépendants.co, il est impératif de faire évoluer cet état de fait qui créé de l’inéquité entre les français. Les sujets étant multiples et hétérogènes, chaque mois, les 3 millions d’indépendants seront invités à répondre à s’exprimer sur des thématiques précises :
- Juin/juillet : Assurance-chômage des indépendants : pour ou contre ? A quelles conditions ?
- Septembre/octobre : Droits sociaux : maladie, maternité, retraite formation : Quels besoins ? Avec quels financements ?
- Novembre/décembre : Le quotidien des indépendants. Se faire payer à temps, se loger, emprunter : Comment faire évoluer tous ces points actuellement problématiques ?